Portrait #19 : Élise Dormion

Élise Dormion fabrique ses pâtes bio à la Ferme des Mions à Hazebrouck. Elle commercialise également de la farine et des légumes bio !

– Le 25 avril 2017 – 

Un peu d’histoire …

La Ferme des Mions, c’est celle où elle a grandi avec ses trois frères et sœurs. D’abord consacrée à l’élevage laitier, Élise a apporté sa touche perso avec du blé, des légumes, et depuis septembre dernier, des pâtes bio !

La jeune nordiste a toujours voulu exercer ce métier. C’est donc avec succès qu’elle a décroché son diplôme d’ingénieure en agriculture. Pour ce faire elle a gagné Clermont-Ferrand, attirée par la volonté de “voir autre chose” et d’apprendre les techniques de cette région, pionnière dans le domaine du bio. Elle a ensuite rencontré Antoine, son époux, diplômé de l’Institut Supérieur d’Agriculture de Lille (ISA). Ensemble ils ont accueilli Gabriel et Arthur, deux petits futurs maraîchers qui ont déjà ça dans le sang !

champ

Une graine semée peut donner 10 épis !

blé

Le blé, juste avant de passer au moulin

Élise s’est tournée vers cette activité pour éviter les contraintes qu’a connu son père, à savoir passer 24h/24 et 7j/7 à la ferme. Avec le soutien de son époux, elle trouve doucement son rythme de croisière, basé avant tout sur les horaires de ses enfants. Sa journée démarre donc après les avoir amenés à l’école. Elle s’accorde également une pause pour un repas en famille durant lequel, avec le petit dernier, elle s’amuse à examiner la forme de ses propres pâtes !

Mon père voyait plus ses vaches que ses enfants !

Même si elle n’a pas encore pu reprendre le sport ni le violon, ses passe-temps favoris, Élise s’épanouit pleinement dans son travail et réalise chaque jour son rêve de petite fille.

Maintenant qu’elle a posé ses bases, Élise souhaite passer de 3 à 5 hectares de champs de blé bio, et surtout élargir sa gamme de pâtes avec de nouvelles saveurs. (On vous offre une petite exclu : les tagliatelles, ça devrait être pour bientôt !)

Élise produit des pâtes une fois par semaine, le restant étant occupé par les champs de blé et de légumes. Son objectif est maintenant de passer à deux ou trois fois par semaine ; le but ultime étant de pouvoir en vivre et à terme, racheter la ferme familiale.

Qualité assurée !

Pour Élise, tout commence dans ses champs de blé. Champs qu’elle a convertis au bio dès son installation. Elle y a notamment replanté des haies. Après la seconde guerre mondiale, les haies ont été détruites afin de créer de grands champs avec un meilleur rendement. Aujourd’hui, peu à peu, les haies reprennent vie. Et elles ont de multiples bienfaits ! Elles coupent du vent, elles regorgent de petites bêtes et accueillent les oiseaux.

Son secret : semer trois variétés de blé, afin que si l’une ou l’autre viendrait à être attaquée par une maladie, une autre puisse compenser. Elle s’assure ainsi une récolte optimale… malin !

Le blé est semé en novembre et récolté en août ; 9 mois… Comme un bébé !

Élise possède son propre moulin en bois, avec une meule de pierre. On est bien loin des standards industriels dans lesquels les meules d’aluminium tournent très vite et abîment la matière. Grâce à son procédé ancestral, elle parvient à une farine de qualité et pleine de vitamines. Celle-ci passe ensuite dans des tamis pour extraire le son, l’enveloppe du grain de blé. Ce son lui permet aussi de nourrir ses poules ! Ainsi, rien ne se perd ; la boucle est bouclée.

Les tamis

La farine passe dans les tamis

Fabrication des pâtes

La machine mélange l’eau et la farine

Il faut environ 1h à Élise pour produire 20 à 30 kg de pâtes, sans compter le temps de préparation de la machine. Il faut également 15h pour que les pâtes sèchent. Elle privilégie un séchage à basse température (40°C), afin de préserver leur goût.

Le bio pour elle, c’était une évidence. La question n’est pas “Pourquoi faire du bio ?“, mais plutôt “Pourquoi ne pas en faire ?!“.

C’est bon pour la santé et pour l’environnement. Quitte à produire, autant produire de la qualité !

Et le CourtCircuit.fr là dedans ?

Le Court Circuit, elle l’a connu dès ses début grâce à ses contacts avec les autres maraîchers d’Hazebrouck.

Le réseau la rassure et lui permet de maintenir une activité sociale. En étant en contact avec d’autres professionnels du secteur, elle parvient à trouver un certain équilibre.

Il y a des moments où j’aime me retrouver seule dans mon atelier, mais aussi des moments où j’ai besoin de voir du monde !

LeCourtCircuit.fr c’est aussi pour elle un gage de visibilité sur le web que son petit magasin à la ferme ne lui permet pas. Élise a vite compris que le digital était un atout, vous pouvez d’ailleurs consulter sa page Facebook sur laquelle elle est très active et n’hésite pas à partager de jolis moments en famille dans les champs.

Ses produits

Élise est ravie : cette année son blé a particulièrement bien résisté à l’hiver ! La période de gel du début d’année a favorisé son développement. C’est ce qu’on appelle le “tallage” du blé.

Élise commercialise 3 types de farine : blanche, complète et semi-complète. Elle propose aussi du son, parfait pour un ptit déj’ plein de nutriments. Bien sûr elle vend ses pâtes, natures ou aromatisées au jus de betterave par exemple et de nombreux légumes : carottes, oignons, poireaux…

Les pâtes

Les pâtes

La serre

Les légumes

farine

La farine

 

Et si vous souhaitez en apprendre plus sur les méthodes de production d’Élise, nous vous invitons à regarder le premier épisode de la saison #2 de notre série A la recherche de la qualité” !

Où commander ?

Découvrez vite tous les points de retrait d’Élise et choisissez le votre !

aeronef Comamnde Tcg

Accès Roubaix StAndré

CommandeBailleul librairie

commande-hazebrouck CommandeOxelaere

commanderzutkerque

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page