Portrait #14 : Grégory Laude

Récemment installé à Looberghe, Grégory est héliciculteur : il élève près de 130 000 escargots

 

– Le 6 octobre 2016 – 

Un peu d’histoire …

Il le dit lui-même, son histoire est une longue histoire. Il commence des études à l’ISA de Lille (l’Institut Supérieur d’Agriculture), qu’il ne terminera malheureusement pas (tout de suite) à cause d’un accident en 2003 qui l’empêche d’achever son mémoire et donc son cursus. Invalidé pendant quelques années, il retente sa chance en 2011 et obtient finalement son diplôme d’ingénieur en agriculture.
Entre temps, il prend le temps de réfléchir à son avenir.

Un de mes amis m’a dit : pourquoi tu te lancerais pas dans l’élevage d’escargots ?

Il décide donc de partir à la Motte-Servolex, près de Chambéry, pendant trois mois pour suivre une formation en héliciculture, et ainsi se spécialiser. C’est décidé : il veut lancer sa propre exploitation.
Il revient donc dans le Nord, et récupère un champ dans les Flandres qui appartenait à sa grand-mère. Il commence tout doucement à installer “Les Escargots de la Colme” à partir du mois de novembre 2014. Il lance officiellement son élevage en avril 2015, avec près de 130 000 escargots de race Gros Gris.

Pour l’instant, il confie l’abattage et le décoquillage à un exploitant partenaire qui possède les moyens techniques de le faire. Il utilise le laboratoire d’un producteur de porc pour transformer ses escargots et les préparer. A terme, après avoir bien installé et rodé son élevage, il aimerait posséder son propre laboratoire aux normes européennes, tout à côté de ses parcs. Il souhaite tout gérer de A à Z, pour être certain d’avoir la main mise sur tout le processus et proposer les meilleurs escargots possibles à ses clients.

Gregory laude

Grégory devant son parc d’escargots

IMG_1563

Qualité assurée !

Pour garantir le bien-être et donc le bon développement de ses escargots, Grégory a fabriqué des parcs de 300 mètres carrés avec des planches en bois. Ce système permet aux gastéropodes de se cacher en dessous pour dormir, ou de grimper pour aller se nourrir.
Grégory veille régulièrement à leur niveau d’hydratation, car un escargot qui est sec va s’endormir, et donc stopper sa croissance. Il bénéficie d’une grande aide de la pluie du Nord, mais parfois, il est nécessaire de mettre en place des systèmes d’arrosage, surtout en cas de fortes chaleurs l’été.
L’élevage commence lorsque les escargots sont gros comme des têtes d’épingle, et au terme de 17 semaines, ils arrivent à maturité. Ils mesurent alors plus de 4 centimètres, et peuvent être ramassés. Plus le ramassage tarde et plus la chair devient dure et donc moins savoureuse pour la dégustation. L’élevage s’organise à partir du mois d’avril, et les ramassages se terminent au plus tard au mois d’octobre.
Grégory a choisi la race “gros-gris” qui est plus facile à élever, mais surtout aussi car ces escargots sont plus gros que ceux des jardins. Il y a donc plus à déguster par bouchée !

Et le CourtCircuit.fr là dedans ?

Grégory s’est vu proposer l’opportunité de rejoindre LeCourtCircuit.fr grâce à un contact avec Fanny. Récemment installé, il cherchait alors des points de vente pour ses produits. Cette collaboration a été l’occasion non seulement de s’installer, de se faire connaître mais aussi de rejoindre un réseau de producteurs. Il est ainsi bien ancré dans la dynamique régionale et l’entraide entre exploitants. LeCourtCircuit.fr lui a également permis de développer sa vente, ce qui le motive à continuer.

Ses produits

Grégory prépare ses escargots “à la bourguignonne“, c’est-à-dire selon la préparation traditionnelle à base de beurre et d’ail. Il a également fait un essai de recette d’escargots à la tomate séchée, qui a connu un certain succès. Il réfléchit donc à la commercialiser.
Ses escargots sont proposés à la vente sous format surgelé, pour une conservation plus pratique.

escargots de grégory laude

Où commander ?

Vous pouvez retrouver les produits de Grégory Laude à la Ferme Joos, à Wormhout, le jeudi de 14h à 19h, et le samedi de 14h à 19h.
CommandeWormhout CommunauteWormhout

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page