Portrait #13 : La Chèvrerie Derchez

Laurent et Christelle sont éleveurs caprins, et fabriquent de délicieux produits à partir du lait de leurs chèvres

 

– Le 23 septembre 2016 – 

Un peu d’histoire …

Laurent et Christelle Derchez ont installé la Chèvrerie du Plat de bois, dans le lieu-dit du même nom, il y a 3 ans.
A l’origine, Christelle travaillait dans une grande surface, et Laurent, après une formation de boucher, a pendant un temps été chef de chantier en Belgique.

On a toujours eu des bêtes à la maison .. Et on en avait marre de travailler dans nos secteurs, et on voulait travailler pour nous. On préférait la nature !

Ils s’installent donc dans une petite ferme en 2009 avec une dizaine de chèvres issues d’inséminations. La base de leur troupeau est donc d’origine tracée et garantie. En 2013, ils déménagent à Saint-Waast-La-Vallée, pour se rapprocher de Lille et de Valenciennes, et leur fille Camille rejoint l’exploitation.

Aujourd’hui, leur cheptel compte 130 chèvres, qu’ils ont élevées avec tendresse. Laurent s’occupe principalement des bêtes et de la partie “élevage”, Christelle transforme le lait dans la partie fromagerie, et Camille gère la livraison, la préparation et la vente : chacun a sa spécialité mais ils se relayent aussi et s’organisent bien.
Tout est transformé dans leurs propres ateliers dans la ferme.

Lorsque nous leur avons rendu visite, ils nous ont exprimé leur désir de mettre en place prochainement des portes ouvertes… En attendant, vous pouvez venir leur rendre visite, ils vous accueilleront les bras ouverts. Petit conseil : venez en mars ou en octobre pour voir les petits chevreaux, leurs “bébés” comme ils aiment les appeler.

 laurent et christelle derchez  camille derchez

Qualité assurée !

Laurent et Christelle prennent grand soin de leurs chèvres, qu’ils bichonnent et câlinent régulièrement.
Par respect des animaux et de la nature, ils privilégient une agriculture raisonnée et surveillent avec grand sérieux l’alimentation donnée aux chèvres. Ils préfèrent la nourriture sèche (à base de luzerne, de maïs, de pulpe sèche et de beaucoup de foin) à un rythme de 4 repas par jour. A ceux-là s’ajoute une dose de foin le soir, qui apporte beaucoup de fibres : la chèvre va ainsi ruminer pendant son sommeil, et produire du lait de bonne qualité en quantité. La nourriture humide (céréales emballées en ensilage ou préfané), très azotée et donc riche en protéines pourrit plus facilement, et peut créer un déséquilibre alimentaire voire les intoxiquer.
C’est pour cette même raison que Laurent préfère l’élevage en bâtiment pour ses bêtes : l’alimentation est plus facilement surveillée et contrôlée, sans nuire au confort du troupeau.

On a fait appel à l’aide d’un technicien en alimentation, pour nous aider à rechercher la qualité de notre lait. Ce qui est le cas aujourd’hui

Les Derchez pratiquent le désaisonnement dans leur exploitation : ils décalent la gestation d’une partie du troupeau, pour ainsi avoir du lait toute l’année.
Une partie du respect de l’animal, qui n’est pas une machine, consiste à ne plus la traire pendant une partie de l’année, pour la laisser se reposer et éventuellement faire un petit. Pendant cette période, le chevrier n’a donc plus de lait. Laurent et Christelle décalent le cycle normal des chèvres (de façon douce grâce à un plant lumineux et une méthode d’hormones naturelles) de novembre à juillet. Ils ont ainsi des chevreaux en mars, et en octobre, du lait tout le temps, tout en respectant le rythme de vie des chèvres qui ne sont pas fatiguées par des traites sans arrêt. On peut le considérer comme un passage de relais entre les chèvres.
La traite s’effectuent deux fois par jour, comme pour les vaches.
 traite derchez  chèvre derchez

Envie d’en savoir plus sur la qualité du lait ? Laurent a répondu à nos questions dans le quatrième épisode de notre série !

Et le CourtCircuit.fr là dedans?

Bien qu’un peu échaudés par une mauvaise expérience dans un réseau de producteurs, les Derchez ont quand même été convaincu de rejoindre le CourtCircuit.fr. Laurent reste persuadé que, pour le bien de son entreprise comme celui des consommateurs, les circuits courts doivent être valorisés. Rejoindre l’initiative permet de simplifier l’accès à une alimentation plus saine, et des échanges plus justes. Cela leur permet également de varier et de multiplier leurs méthodes de vente, en plus des marchés et de la vente à la ferme.
La solution de vente proposée par le CourtCircuit.fr leur plaît particulièrement par la transparence et la confiance qui prédominent dans les relations entre producteurs et avec les consommateurs.

On aime ce qu’on fait, on est passionnés, et on sait que ceux qui sont au CourtCircuit.fr le sont aussi

Leurs produits

Grâce au lait de leurs “biquettes”, Laurent et Christelle fabriquent leur fromage frais, nature ou épicé (au poivre, à la ciboulette, à l’échalote, à l’ail et aux fines herbes, aux fruits…) ainsi que des fromages affinés et des crottins. Le lait nature est également commercialisé.
Le lait de chèvre ne permet pas autant de possibilités de transformation fromagère que le lait de vache. C’est pourquoi les Derchez proposent également du fromage blanc, de la faisselle, des yaourts (dont le nature a été récompensé au concours des produits du terroir à la Cappelle), des tartes, des feuilletés, et depuis peu différentes saveurs de riz-au-lait.

Tous les deux-trois mois, on aime proposer de nouveaux produits

Ayant toujours plein d’idées, de projets en tête, les Derchez travaillent à la création de leur propre fromage qui porterait le nom du lieu-dit. Ce processus est lent, car Laurent et Christelle mettent un point d’honneur à garder une qualité optimale sur tous leurs produits.
 fromage frais derchez  fromage affiné derchez

Où commander ?

Vous pouvez retrouver les produits de Laurent et Christelle Derchez au point de retrait de Roubaix, à la Condition Publique, le mercredi de 16h30 à 19h;

Accès Roubaix accèsrbx

Ainsi qu’au Grand Mix, à Tourcoing, le jeudi de 18h à 20h.
Commande tourcoing Commu Tourcoing

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page