Recettes rusées

Consommer de saison, ce n’est pas toujours évident, surtout lorsque l’on se retrouve face à des fruits et légumes un peu inconnus… C’est pourquoi nous vous proposons quelques recettes rusées pour vous aider dans la démarche de la consommation durable.

Achetez chez votre voisin, c’est plus malin (surtout quand on sait cuisiner les produits) !

Cuisinez les légumes oubliés

recettes rusées de crosne
Le crosne :

Originaire du Japon, le crosne est une plante riche en protéines dont les tubercules sont comestibles. Elle fut pour la première fois cultivée en France dans la ville de Crosne dans l’Essonne, c’est de là qu’elle tient son nom. Son goût rappelle le salsifis, le topinambour ou l’artichaut, proche également de celui de la noisette, selon la façon dont il est préparé.
Pour débuter et apprivoiser ce légume, nous vous proposons une recette rusée toute simple : les crosnes à la crème.
Un peu plus d’originalité ? Les crosnes avec des noix de St Jacques !

Recettes rusées de topinambour
Le topinambour :
Ce légume vient d’Amérique du Sud, et a été rapporté en France au 17ème siècle. Il a néanmoins disparu des assiettes après la Seconde Guerre Mondiale car il a été associé aux mauvais souvenirs de cette époque. Il est très riche en fibres et apporte une certaine quantité de minéraux. Moins calorique que la pomme de terre, le topinambour a un gout légèrement sucré qui plaira à tous. Il existe mille et une façons de le cuisiner !
Pour une recette classique mais efficace, essayer la purée parmentière, ou tentez les mélanges d’épices en préparant un tajine de topinambours.

Recettes rusées de cardon
Le cardon :
Proche cousin de l’artichaut, le cardon est un légume lui aussi oublié ! Variété de chardon comestible, riche en sels minéraux et en glucides, son goût fin et délicat pourra être révélé par différentes cuissons : bouillis, en gratin, à la grecque ou même frits en beignets. Il se marie particulièrement bien avec les viandes blanches, comme par exemple dans cette recette de chapon aux cardons. Les recettes alliant jus de viande, moelle et cardons sont également très appréciées.

Recettes rusées de blettes
La blette (ou bette) :

Légume un peu moins oublié certes, mais cependant moins courant, la blette saura séduire par sa saveur douce et sa texture fondante. Aussi appelée Swiss Chard, toute la plante est comestible, des feuilles aux côtes, et accompagne facilement et rapidement différents plats.
Une envie de poisson ? Essayer un gratin ! Plutôt pâtes ? Tentez les carbonara aux blettes !

Qu’il ne reste plus de restes !

Les restes, ce fléau … On connaît tous ce tiraillement entre manger encore et encore la même chose que les trois derniers jours et jeter des produits qu’on a laissé dépérir dans un coin du frigo ou du placard… Voici quelques astuces pour vous aider à recycler vos produits du quotidien, et varier les plaisirs !

  • Ne jeter plus le pain ! Le bon pain frais, c’est délicieux, mais ça durcit aussi très vite… Pour changer du sempiternel pain perdu (qui, ne se le cachons pas, peut lasser), essayer donc le pain d’chien. Recette typiquement du Nord, cet variation est moins sucrée, et peut se consommer pendant plusieurs jours.
  • Acheter un poulet entier ? Non merci, il en reste pendant des jours ! Ou pas … Astuce en vidéo pour récupérer les restes de poulet rôti
  • Trop de pommes de terre : faites de la purée maison et recyclez là en quiche !
  • Trop de légumes ou des fruits qui commencent à gâter ? On oublie pas les soupes, gaspachos et smoothies !
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page